Les Beacons ou Ibeacons (Apple) c’est quoi ?


Les beacons sont des petites balises, de quelques centimètres qui émettent un signal relativement simple dans une norme dérivée du classique bluetooth (Bluetooth Smart Low Energy pour les curieux). Ce qu’il faut retenir c’est que tous les smartphones ou ordinateurs récents sont compatibles avec cette norme de transmission à partir de IOS7 et android 4.3.

beacons ibeacons Auvergne Specialiste

Schéma représentant les compatibilité des beacons avec les smartphones ou tablettes Android et Apple

Schéma représentant les compatibilités des beacons avec les smartphones ou tablettes Android et Apple

Une balise Beacons est caractérisée par un identifiant universel unique (UUID d’une longueur de 16 octets). Deux autres valeurs d’identification appelé Minor/Major qui permettent de différencier des balises avec le même UUID et d’imaginer un sous classement.

Concrètement les balises émettent un signal de type “je suis la balise avec le Nom XX” et le smartphone est capable de la reconnaître et d’apprécier sa distance selon trois zones de proximité : une première à moins de 10 centimètres, une seconde dans un rayon entre dix et cinquante centimètres et une autre au delà de 50 centimètres jusqu’à 70 mètres théoriques (25 mètres constatés). On peut régler en usine la portée maximum.

Un beacon est capable de faire réagir un smartphone ou une tablette, écran verrouillé ou application éteinte pour les plus récents.

Les Beacons ou Ibeacons (Apple), cela sert à quoi ?


Sans smartphone ou tablette ou ordinateur, cela ne sert … à rien ! Le beacon se contente d’émettre un signal, et un identifiant du type “c’est moi !” point. Par contre, à la manière d’un GPS qui lui aussi ne fait qu’émettre un signal, le beacon, identifié, va pouvoir faire réagir le smartphone équipé d’une application. C’est à vous et à nous d’imaginer par la suite les applications qui vont pouvoir découler de ces capacités de communication. Plutôt qu’un long discours prenons des cas concrets, tirés de cas réels.

Ibeacons et Aéroport

Imaginons que la compagnie aérienne Air Scopika ait créé une application permettant de consigner son billet dématérialisé sur son smartphone (comme c’est de plus en plus le cas dans toutes les billetteries, concert, spectacles etc). Vous arrivez à l’aéroport, vous approchez du guichet pour l’embarquement. Votre smartphone détecte un beacons qui dit “je suis le guichet de l’aéroport !”. L’application se réveille et vous propose un lien direct vers votre billet ! Inutile de le chercher… C’est immédiat, pratique. Un vrai service.

Ibeacons et salle de concert

Vous attendez dans la longue file. Votre smartphone détecte une première borne. Votre application “Coopérative d’Avril” (Toute ressemblance est parfaitement involontaire) vous fait un lien automatique vers le programme et quelques infos intéressantes. Votre smartphone à l’entrée détecte une autre borne et vous fait un lien vers votre billet.

Ibeacons et Commerce local

Cette fois nous entrons dans des applications commerciales. Pour dynamiser le commerce. Les exemple donnés peuvent l’être à des échelles très différentes : celle d’une ville, d’un centre commercial, d’un grand magasin… Prenons l’exemple du centre Jôde bien connu des parisiens. Vous entrez dans le centre, armé de votre application favorite “jôde commerces”. Votre smartphone vous souhaite la bienvenue. Simplement. Votre smartphone détecte qu’une vitrine vous attire particulièrement grâce à un beacon qui dit “je suis le magasin Decasport” et détecte que vous partez. Votre smartphone vous indique une promotion à valoir de suite dans le magasin. Vous entrez et vous vous dirigez vers le rayon VTT. Aucun vendeur n’est disponible. Votre smartphone vous propose un lien vers le catalogue des produits présents devant vos yeux avec de nombreuses explications supplémentaires et des vidéos.

Beacons et handicap

Vous entrez dans un musée sur les premiers hommes de Scopika (ils ont peu évolué). Vous êtes non-voyant. 2 solutions, un audioguide à l’ancienne (bof) ou votre smartphone, léger, peu encombrant, avec votre casque favori de très bonne qualité. L’application “Scopiscop” détecte chaque beacons et déclenche la lecture et la présentation.

Le cout d’installation

Un beacons, par sa simplicité coute moins de 40 euros (et cela diminue fortement selon la quantité). La durée de vie est supérieure à 2 ans et il suffit de changer la petite pile (type montre) quand elle est usée. Le prix de votre projet va plus dépendre de l’application liée au beacons et de l’ampleur de l’installation en fonction du nombre de beacons nécessaires. Contactez nous pour toute information complémentaire. Nos ingénieurs imagineront pour vous un projet adapté à vos objectifs.

Le leader Estimote parle de notre réalisation pour Vulcania

FOCUS PROJET

Nous avons implanté presque 200 beacons dans Vulcania.  Il ne s’agit pas ici simplement d’afficher une information en fonction du lieu mais de provoquer de nombreuses interactions comme des temps d’attentes, des calculs de trajets, des images de la direction à prendre pour rejoindre une attraction, de sa localisation sur un plan et au bon étage et d’informations en push selon le lieu …

Contactez-nous !

Vous souhaitez en savoir plus sur l’utilisation des beacons ?
Appelez-nous au 04 82 53 50 43
ou contactez-nous par mail : contact@scopika.com